Photos Table-Ronde 21 mars 2018

Fidèles au rendez-vous, les juristes africanistes se sont retrouvés mercredi 21 mars 2018 pour débattre autour du thème suivant : Le Franc CFA: une monnaie au bord de la rupture ? 

Le 21 février dernier, le groupe d’intervention présidentiel de la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a réaffirmé, feuille de route à l’appui, la volonté de la communauté de mettre en place une monnaie unique à l’horizon 2020. En effet, le franc CFA, monnaie héritée de la colonisation et utilisée dans 14 Etats de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique Centrale ainsi qu’aux Comores est fortement décriée depuis plusieurs années. Ses détracteurs estiment qu’il s’agit d’un instrument d’asservissement politique et économique tandis que ses défenseurs considèrent le franc CFA comme une monnaie autonome et performante, gage de stabilité.

Faut-il donc réformer ce système ? Comment ?

Pour répondre à ces questions, nous avons eu le plaisir d’accueillir et d’entendre deux praticiens spécialistes de ce domaine:

– Monsieur Kako NBUKPO, Économiste et ancien directeur de la francophonie économique et numérique à l’OIF ;

– Monsieur Christian BOMO, Avocat aux barreaux de Douala et de Paris.