Photos Table-ronde 06 décembre 2017

Fidèles au rendez-vous, les juristes africanistes se sont retrouvés mercredi 06 décembre 2017 pour débattre autour du thème suivant : L’accessibilité de la justice dans la zone OHADA: l’égalité des justiciables remise en cause ?  

Les législations des différents pays de la zone OHADA garantissent l’égalité de tous devant la loi. Une des composantes de ce principe est l’accès à tous à la justice étatique. Si la fonction d’autorité incarnée par l’institution judiciaire repose sur une forme de distance avec les citoyens, la justice doit aussi être un service public de proximité, garantissant à tous le recours à elle sans difficulté.

Or, une telle proximité ne peut être effective que si des considérations d’ordres économique et sociale sont prises en compte par les Etats. Cette table-ronde avait pour objectif d’examiner si le fonctionnement du service public et de la justice, tel que prévu dans les Etats OHADA assure la nécessaire proximité avec les justiciables. Pour répondre à cette question, nous avons eu le plaisir d’accueillir et d’entendre trois praticiens spécialisés dans la matière:

– Monsieur le Bâtonnier Christian Charrière Bournazel, Avocat au Barreau de Paris, ancien Bâtonnier de l’ordre des avocats de Paris, ancien Président du Conseil National des Barreaux ;

– Monsieur le Ministre Mamadou Ismaila Konaté, Ministre de la Justice du Mali, Avocat aux barreaux du Mali et de Paris;

– Monsieur le Procureur Gervais Ngovon, Magistrat en République centrafricaine.